Métiers de contact: témoignage d'un tatoueur

01 mars 2021
Télécharger le podcast

Les métiers de contact peuvent reprendre du service. Dans ces professions, on retrouve les tatoueurs où la proximité avec le client mais aussi l'hygiène sont de rigueur. Pour certains d'entre eux, la pandémie les a coupé dans leur élan. C'est notamment le cas d'Alexis, tatoueur liégeois plus connu sous le nom d'Inkalpha, qui avait décidé avec son collègue d'ouvrir un salon de tatouage sur rendez-vous avant l'annonce d'un reconfinement. Il s’est confié à Loïc Dakskobler sur sa période d’inactivité et ses envies pour la réouverture.